Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 septembre 2008

Égypte/Monde arabe intégralement en ligne. / Anthropologies contemporaines: rapport au terrain

EMA-2.png


Une revue scientifique à laquelle je suis attaché:

Égypte/Monde arabe intégralement en ligne
• En juillet 2008, la revue du CEDEJ (centre français au Caire de sciences sociales), Égypte/Monde arabe est devenue la centième revue en ligne sur le portail Revue.org.
• Au terme de dix-huit mois de travail, l'intégralité des articles publiés depuis le n°1 de la première série en 1990 jusqu'au dernier numéro paru, « Figures de la santé » (3e série, n°4, déc. 2007), est en ligne, consultable par tous, à l'adresse http://ema.revues.org.
• plus de 450 articles sont ainsi accessibles en plein texte. Seul le dernier numéro n'offre que les résumés des articles publiés, pendant la première année après publication. Deux index (auteurs et mots-clefs) et un moteur de recherche interne sont également là pour vous permettre de naviguer dans le site. 
Égypte/Monde arabe adhère à Revues.org http://www.revues.org , fédération de revues en sciences humaines et sociales en ligne, animée par le CLEO (Centre pour l'édition électronique ouverte http://cleo.cnrs.fr) 


Égypte-Monde arabe. Revue de sciences sociales publiée au Caire par le Cedej (Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales), Égypte/Monde arabe s’adresse aussi bien au professionnel de la recherche qu’au public profane en quête de clés de lecture pour comprendre les tensions et les mutations qui travaillent le monde arabe et musulman contemporain et, notamment, l’Égypte. Chaque numéro de la revue est consacré à un thème défini. Après un intermède en coédition avec Complexe (deuxième série, 1999-2003), cette revue née en 1990 est de nouveau éditée par le Cedej. 
http://ema.revues.org

Couv_EMA-3.jpg

Je saisis cette occasion de promouvoir le numéro que j’ai coordonné avec mon collègue Nicolas Puig:
#  Terrains d’Égypte, anthropologies contemporaines
Égypte/Monde Arabe, n°3, série 3, 2007 ~ V. Battesti & N. Puig (dirs)
Contributions de: 
• Jean-Charles Depaule, P. Tastevin (Deux ethnologues dans le métro),
• Nicolas Puig («La vie du musicien est comme la vapeur d’eau, elle monte et disparaît», à propos de musiciens, de mariages et de citadins au Caire),
• Barbara Drieskens, (L’art de le dire. Une réflexion méthodologique sur les histoires de djinns et autres sujets),
• Baudouin Dupret (L’enceinte égyptienne du droit, Activité juridique et contexte institutionnel),
• Nessim H. Henein (Al-tasnît et al-zullîqa, deux techniques de chasse et de pêche du lac Manzala),
• Fanny Colonna (Du travail en surface, Réflexions sur une expérience de terrain «profondément superficielle»),
• Vincent Battesti («Pourquoi j’irais voir d’en haut ce que je connais déjà d’en bas?», Centralités et circulations: comprendre l’usage des espaces dans l’oasis de Siwa)

http://ema.revues.org/index696.html

Mes propres articles sont aussi disponibles au format pdf sur mon site web. Voir: http://vbat.org/spip.php?rubrique9

10:56 Publié dans Anthropologie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : egypte

Jardins au désert, Évolution des pratiques et savoirs oasiens: libre accès

Les éditions IRD autorisent la mise en libre accès de ses ouvrages après un délai d’un ou deux ans. Excellente politique.
L’ouvrage que j'ai publié chez eux en 2005 sur une anthropologie de la nature en oasis est maintenant en Archives ouvertes sur HAL, c'est-à-dire en accès libre et gratuit en version pdf.

Vincent BATTESTI - Jardins au désert, Évolution des pratiques et savoirs oasiens, Jérid tunisien, Paris, Éditions IRD, coll. À travers champs, 2005, 440 p. ISBN 2-7099-1564-2 (Format : 17 x 24 cm, 60 photog., 45 fig., 15 tab., version papier: 42€)

HAL-SHS, les archives ouvertes des sciences humaines et sociales.

Lien direct: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00004609

Tunisie-_19_0082-s.jpg

La page consacrée à cet ouvrage sur mon site web : ici.